0

Préparer son vélo au mauvais temps

préparer son vélo au mauvais temps

Vous venez d’acheter votre vélo d’occasion, pas cher, et vous souhaitez le préparer à l’hiver prochain ? Voici quelques étapes pour permettre à votre nouveau vélo d’être préparé aux rigueurs de l’hiver.

La boue, le sable et l’eau que vos roues projettent dans toutes les parties du vélo s’agrègent en effet pour former une pâte abrasive et nocive. Le sel répandu sur les routes exposées au gel constitue aussi un élément de corrosion rapide. Pour protéger votre vélo, essayez avant tout d’éviter les projections ; un nettoyage et un graissage réguliers sont également utiles. L’objectif général des opérations de protection en hiver est d’empêcher l’eau d’atteindre les parties non-exposées tout en évitant qu’elle ne lessive le lubrifiant sur les parties exposées.

Pour protéger votre vélo d’occasion des intempéries, vous devez adapter des garde-boues, fixer des éléments d’étanchéité et lubrifier les parties exposées.

Protéger les pièces exposées

Étanchéité du collier de tige de selle

Faites une marque à l’endroit où la tige de selle pénètre dans le tube de selle. Insérez la tige dans le tube jusqu’à la amrque et maintenez la chambre à air à l’aide d’un collier en plastique réglable.

Étanchéité du jeu de direction

Installez un protège-jeu de direction. Ce genre de protection est vendue dans le commerce ; vouos pouvez les poser sans toucher à aucun composant, simplement en fixant le velcro.

Installer un garde-boue

En fixant un garde-boue sur la tige de selle, vous bloquerez la plupart des projections envoyées par la roue arrière. Pour la roue avant, installez un garde-boue qui se fixe sur le cadre et reste maintenu par des colliers. Les gardes-boue complets qui se fixent sur la fourche et la patte arrière procurent une protection presque parfaite sur route, mais s’encrassent en vélo tout-terrain.

Imperméabiliser la transmission

Nettoyer  et lubrifier la chaîne

Vous devez répéter ces opérations aussi souvent qu’en été, ainsi qu’après chaque sortie sous la pluie. Appliquez d’abord l’huile à faible viscosité que vous utilisez en été, puis complétez avec  une huile à viscosité plus forte qui résistera mieux à l’humidité. Cette seconde application ne concerne que les rouleaux et l’intérieur des maillons, car cette huile plus lourde retient d’avantage la saleté.

Nettoyer et lubrifier les dérailleurs

Versez quelques gouttes d’huile sur les pivots autour desquels se déplacent les dérailleurs avant et arrière. Vous pouvez utiliser une huile à plus forte viscosité que celle que vous employez en été. Avant chaque lubrification de ce type, veillez à éliminer d’abord la vieille huile avec du dégraissant, et laissez celui-ci agir quelques minutes.

Nettoyer et lubrifier les pédales

Appliquez un lubrifiant à forte viscosité, résistant à l’humidité, sur le mécanisme de fixation des pédales automatiques, après avoir dégraissé toutes les parties mobiles. Éliminez régulièrement la vieille huile avec un dégraissant et lubrifiez à nouveau pour éviter l’accumulation des saletés qui accélère l’usure des pièces.

Maintenant, vous savez tout pour préparer votre vélo d’occasion au mauvais temps.