Étude posturale, Santé, vélo… Quésaco ?

Par Astrid DAGUISÉ-BAHEUX, le 17 mai 2018 à 13 h 12

Un bon vélo c’est bien, une bonne position, c’est mieux

De quoi s’agit-il ? D’une études complètes avec un système d’analyse vidéo en dynamique !

Étude posturale oui, mais pourquoi ? Afin de pratiquer le vélo en minimisant les douleurs dues à un vélo mal réglé, à l’effort, à sa durée, la récurrence et l’intensité des entraînements. Mais aussi pour réduire les risques lors de l’achat de votre futur vélo ou encore les erreurs de réglage possibles, une seule chose peut efficacement vous aider : l’étude posturale.

Quel intérêt ?

Si vous ne présentez aucune particularité physique (petit/grand etc…), que vous êtes « classique », vous avez moins de 10 % de probabilité d’être dans une situation de risque nécessitant un véritable conseil d’achat avant de choisir votre futur vélo. Ces 10% de risque, les professionnels de la statistique les nomment : l’espérance mathématique…

Mais si vous projetez l’acquisition d’une machine onéreuse, ou que vous avez l’impression de ne pas progresser dans votre pratique ou encore que vous avez des douleurs… Pensez étude posturale ! C’est une étude qui ne peut que faire du bien à votre santé, vos performances et vos finances.

Cette étude consiste à analyser après maintes mesures au repos en situation d’effort, après l’analyse de votre passé de sportif et d’un bilan de santé corrélé à vos objectifs, et à faire ressortir la position idéale sur votre destrier mais aussi le destrier idéal selon vous même… Bref exit l’approximatif ou le hasard…

Tout ce que vous devez savoir :

Selon les tarifs proposés, il vous en coûtera au maximum 300€ selon les prix observés. Par contre les retombées positives seront à la hauteur de votre investissement : incommensurables ! Et oui, la santé, ça n’a pas de prix !

Sachant par exemple que suite à une étude posturale, ou a un simple constat d’inconfort après le premier long effort sur votre nouvelle monture vous devrez réaliser des réglages et que parfois ceux préconisés pour adapter le nouveau vélo sont trop envahissants. Mieux vaut réaliser cette étude avant toute chose pour connaître les paramètres uniques et adaptés à votre morphologie qu’il faudra adapter à votre vélo, qu’il soit neuf ou ancien d’ailleurs. De plus certains vélos nouvellement acquis et très chers risquent de perdre en harmonie et en efficacité et qu’il s’avère compliquer de les modifier à votre mesure, voir même parfois impossible…

Déroulement de l’étude

Pour une évaluation sérieuse, il faut compter sur un RDV d’une durée de 2h minimum. Ce type de RDV est composé de plusieurs étapes, dans un premier temps nous glanons des informations lors d’un échange sur le passé du sportif, pour connaître ses objectifs, ses éventuelles blessures ou douleurs. Suite à cet échange, les niveaux de souplesse et d’amplitude des membres du cycliste sont testés, mesurés.

La deuxième étape de l’étude se compose de réglage des cales des chaussures avec un appareil spécifique au laser. Ensuite nous enchaînons avec une prise de mesures corporelles complète grâce à la mise en place de capteurs sur le corps de l’athlète pour passer à l’échauffement sur un home trainer.
Une fois tous ces tests réalisés, il possible de les analyser sur vidéo, et de faire les ajustements de vélo pertinents après chaque analyse, ces analyses et ajustements seront répétés jusqu’à ce que l’on trouve la position idéale pour le cycliste.
La position idéale en recherchée en fonction de la souplesse, la morphologie, du passé sportif et des objectifs visés.
Pour finir l’athlète se voit remettre un rapport complet avec toutes les cotes de son vélo, ainsi que tous les angles de développement de ses membres en action sur son vélo.

Normalement, une bonne étude posturale se compose de plusieurs parties quelques soient la technologie utilisée :

1) Entretien/Questionnaire

2) Évaluations physiques au repos et en mouvement

3) Réglages basiques des chaussures et cales, pour affiner par la suite

4) Position de départ à vérifier et tester

5) Réglage haut du corps

6) Réglage bas du corps

7) Suivi du professionnel vélociste

Nombreux sont les sportifs sachant qu’un bon équipement est important et ne reculant pas devant l’investissement pour leur passion, mais tout aussi nombreux sont ceux qui oublient que leur position sur leur machine est primordiale.

Si vous visez la performance mais pas au détriment de votre santé, pensez à l’étude approfondie du positionnement sur votre vélo. Nous vous le disons à nouveau, suite à cette étude, vous serez surpris des résultats.

Il existe d’autres méthodes, en voici quelques unes :

  1. Vous pouvez notez vous-même les cotes sur des positions favorable que vous avec déjà expérimentées, puis tenter d’en dessiner une géométrie qui correspondrait avec une gamme de vélos plus adaptés et aller vois votre spécialiste de vélo pour en discuter avec lui et obtenir son avis et quelques conseils.

  2. Pour ce faire avant de vous déplacer, vous pouvez consulter un guide au format pdf sur ce lien http://www.pile-poil.net/Telecharger/Dessinezvotrevelo.pdf ce sont 10 pages illustrées par des schémas complets. (PDF de 112 Ko)

  3. Vous pouvez aussi sollicité les conseils d’une personne compétente dont les préoccupations principales ne sont pas de vendre absolument. Autrement dit, un passionné aguerri.

  4. Ou encore vous pouvez vous débrouiller seul, en partant de rien, en 15 minutes et sans débourser 1 centime avec ce lien : http://www.pile-poil.net/essentiel.htm .

Bien sur il existe encore une foultitude de méthode, mais c’est déjà un bon début…

En résumé

Une étude posturale, même légère, même artisanale, vaudra toujours mieux que rien pour bénéficier des attributs de qualité d’un bon vélo. Elle vous évitera de vous tromper dans le choix de votre vélo et de ses réglages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *