Régler les chaînes à 10 et 11 vitesses

Les chaînes à 10 vitesses équipent désormais les VTT et les chaînes à 11 vitesses les vélos de route.

La facilité du réglage  des vitesses dépend pour une part de leur marque. Voici les conseils pour les différents modèles.

Bon à savoir :

Durée : 30 minutes

Coût : 20 € pour une chaîne neuve

Outillage : dérive-chaîne. Pour les Shimano, il faut un TL-CN27 et pour les Campagnolo, un UT-CN200

Difficulté : 3 / 5

La plupart des vélos de route de bonne qualité proposent aujourd’hui des transmissions à 11 vitesses. La majorité des fabricants de chaînes offrent des produits compatibles avec les systèmes SRAM, Shimano et Campagnolo. Les transmissions à 10 vitesses sont désormais la norme pour les VTT.

Avant de commencer

• Lisez les instructions du fabricant et suivez-les scrupuleusement.

• Vérifiez l’usure de la chaîne à l’aide d’un contrôleur d’usure. Lorsque vous remplacerez la chaîne, vous aurez parfois à remplacer également la cassette.

• Vérifiez les plateaux par la même occasion. Ceux-ci ont en général une durée de vie largement supérieur à celle de la cassette.

• Il est impératif que la chaîne soit de la bonne longueur. Une chaîne trop courte peut endommager le dérailleur et même le cadre. Une chaîne trop longue interdit le bon passage des vitesses. Si la longueur de la chaîne que vous décidez de changer est correcte, utilisez-la comme modèle pour déterminer la longueur de la nouvelle chaîne.

• Vous pouvez monter une chaîne Shimano 9 vitesses sur un système Campagnolo 10 vitesses, pas sur un Campagnolo 11 vitesses. Vous aurez besoin d’un axe Shimano spécial pour la refermer mais un dérive-chaîne standard suffit pour la raccourcir.

• La chaîne s’use plus rapidement que la cassette. Aussi, afin d’optimiser la durée de vie de ces éléments, procurez-vous trois chaîne neuves lorsque vous remplacez la cassette. Après 800 km; remplacez la première chaîne par la seconde, puis, après les 800 km suivants, la seconde par la troisième. Après encore 800 km, reposez la première chaîne. Et ainsi de suite. Si la cassette est en alu, réduisez les espacements des changements de chaîne à 400 km. De cette façon, vous prolongerez la vie de ces éléments.

• Graissez récemment votre chaîne, surtout après une sortie sous la pluie. Enlevez l’excès de graisse avec un chiffon.

1 Longueur de la chaîne

La méthode Shimano est intéressante. Positionnez les dérailleurs sur le plus petit pignon et la plus grande couronne. Faites passer la chaîne, maillon intérieur en premier autour de la plus grande couronne, autour du plus petit pignon et autour des galets du dérailleur. Rapprochez l’autre extrémité de la chaîne (maillon extérieur, parfois avec son axe) et tendez-la de sorte que la cage du dérailleur soit verticale. Repérez le maillot extérieur le plus proche. C’est la que bous devrez couper la nouvelle chaîne. Cette méthode est très proche de celle que préconise Campagnolo. SRAM propose de faire passer la chaîne autour du plus grand pignon et de la plus grande couronne puis de la coupe à un maillon de plus que sa plus courte longueur possible.

2 Raccourcir une chaîne

Cette méthode s’applique à toutes les chaînes. Cependant, vous aurez besoin d’un dérive-chaîne Shimano TI si vous possédez une chaîne de ce modèle. Positionnez le dérive-chaîne de façons à ce que la chaîne repose sur la gorge la plus éloignée de sa manivelle. Tout en maintenant la chaîne, positionnez la pointe de la tige filetée de l’outil contre le rivet de l’axe du maillon et tournez la manivelle jusqu’à ce que l’axe sorte complètement du maillon. Avec certaines chaines spéciales, vous devrez laisser en place un maillon intérieur à chacune de leurs extrémités. Pour les chaînes Shimano fermées par un axe spécial, vous devrez conserver un maillon extérieur et un maillon intérieur à chacune de leurs extrémités.

3 Refermer une SHIMANO

Shimano préconise que la chaîne soit refermée en faisant passer l’axe à travers le maillot extérieur avant, dans le sens de la rotation de la chaîne.

• Introduisez l’extrémité pointue de l’axe Shimano à travers les maillons extérieurs et intérieurs des deux extrémités de la chaîne.

• Placez l’assemblage dans le dérive-chaîne spécial Shimano.

• Serrez la pointe du dérive-chaîne sur l’extrémité de l’axe et faites-le passer à travers le rouleau jusqu’à ce que la section la plus épaisse de l’axe dépasse d’une égale valeur de chaque côté de la chaine.

• Coupez les parties du guide qui dépassent de la chaîne avec une pince coupante.

• Pour finir, vérifiez que la position de l’axe est bien symétrique et que l’articulation du maillon est libre. Sinon, imprimez doucement des pressions latérales sur l’articulation jusqu’à ce qu’elle soit entièrement libre.

4 Refermer une chaîne SRAM

• Couper la chaîne de sorte qu’un maillon intérieur se trouve à chacune de ses extrémités.

• Placez la chaîne afin que ces extrémités soient sur le brin inférieur. Positionnez les deux moitiés d’une attache rapide Power Lock 10 vitesses sur chaque extrémité de la chaîne puis tirez sur la chaîne jusqu’à ce que vous sentiez une résistance.

• Installez maintenant la chaîne de sorte que le Power Lock se trouve sur le brin supérieur. En tenant bien le vélo, appuyez fortement sur une pédale jusqu’à ce que vous entendiez l’attache rapide se verrouiller. Selon SRAM, les Power Lock sont à usage unique, les tolérances de fabrication étant particulièrement sévères pour les transmissions 10 vitesses.

5 Ouvrir et refermer une chaîne KMC

Travailler sur une KMC est un peu différent. Lorsque vous coupez la chaîne, les extrémités doivent être composées de deux maillons intérieurs.

• Positionnez les deux parties de l’attache rapide KMC sur les extrémités de la chaîne.

• Pressez les deux moitiés de l’attache rapide et verrouillez-les en tirant sur chaque extrémité de la chaîne. Pour ouvrir la chaîne, appuyez sur chacune des plaques de l’attache rapide tout en rapprochant chaque extrémité de la chaîne. L’attache rapide KMC est l’une des plus faciles à poser  et peut être réutilisée.

6 Ouvrir et refermer une chaîne WIPPERMANN

• Coupez la chaîne de façon à laisser un maillon intérieur à chaque extrémité. Passez l’axe d’une moitié de l’attache rapide Connex dans l’un des maillons extérieurs, puis l’axe de l’autre moitié de l’attache rapide dans l’autre maillon extérieur de la chaîne.

• Faites pivoter chaque moitié de l’attache rapide de 90° et poussez chacune des moitiés l’une contre l’autre.

• Positionnez l’ensemble dans l’axe de la chaine et tirez fermement sur chacune des extrémités de celle-ci. Pour ouvrir la chaîne, positionnez l’attache rapide perpendiculairement au reste de la chaîne.

• Rapprochez les deux brins de la chaîne et séparez délicatement les deux parties de l’attache rapide. C’est très facile et vous pouvez sans problèmes réutiliser l’attache rapide.

7 Ouvrir et refermer une chaîne TAYA

• Coupez la chaîne de façon à laisser un maillon intérieur à chaque extrémité. Reliez les deux maillons intérieurs avec la moitié de l’attache Sigma qui porte les axes.

• Positionnez l’autre moitié de l’attache sur l’extrémité de l’un des axes, puis faites tourner cette moitié jusqu’à ce qu’elle soit positionnée au-dessus du deuxième axe.

• Tordez doucement la chaîne à l’aide de vos pouces jusqu’à ce que l’attache rapide soit en place. Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez vous servir d’une pince.

• Vérifiez que la plaque soit bien positionnée sur les axes de la première plaque. Les deux plaques doivent être parfaitement parallèles. Pour ouvrir la chaîne, la plaque sans les axes en face de vous, prenez la chaîne avec vos mains posées à quatre ou cinq maillons de l’attache rapide. Puis, avec vos pouces, exercez une pression latérale sur la chaîne. L’attache rapide s’ouvrira. Elle est à usage unique. Elle est moins facile à utiliser que les attaches rapides KMC ou WIPPERMANN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *