Comment remplacer une roue libre SHIMANO

Toutes les forces que vous exercez sur les pédales passent par la roue libre. Aussi est-il normal que vous ayez à la remplacer régulièrement. Voici comment réaliser cette opération.

Bon à savoir :

Durée : 45 minutes

Coût : de 20 à 100 € pout lord clés à cône

Outils : Clés Allen de 10 et de 14, petit tournevis plat, fouet à chaîne, démonte-cassette, clé Torx T25, clé à molette.

Difficulté : 3/5

1 Mise en place

Vous n’avez pas besoin d’un support pour ce travail puisque seule la roue arrière est concernée. Posez votre vélo la tête en bas, faites passer la chaîne sur le plus petit pignon et démontez la roue.

2 Démonter la cassette

Desserrez l’écrou de blocage et positionnez le démonte-cassette. Le côté de roue qui porte la cassette étant positionné à l’extérieur, placez le fouet à chaîne sur les pignons de votre main gauche, puis, à l’aide de la clé à molette, dévissez le démonte-cassette. Retirez l’écrou de blocage puis le contre-écrou et sortez la cassette.

3 Démonter le disque de frein

Sur certains moyeux Shimano, il faut démonter le disque de frein, ne serait-ce que pour qu’il ne soit pas souillé par de la graisse ou endommagé au cours des opérations. A l’aide de la clé Torx T-25, dévissez les 6 boulons. Si vous êtes équipé d’un système centerlock, utilisez un démonte-cassette spécifique. Après vous êtres lavé les mains, retirez le disque de frein.

4 Démonter les cônes de moyeu

Maintenant, démontez le cône du disque. S’il y a un joint labyrinthe en caoutchouc, extrayez-le en faisant délicatement levier avec  la lame d’un petit tournevis plat. Munissez-vous de deux clés à cône. Avec le côté de la roue qui porte le disque de frein positionné à l’extérieur, placez l’une des clés sur le cône intérieur et l’autre à 180° sur le boulon extérieur. Exercez une pression sur les deux clés pour le dévisser.

5 Démonter les roulements

Vous pouvez désormais dévisser l’écrou et le cône est les séparer de l’axe. Rangez-les, ainsi que les rondelles, dans l’ordre de leur démontage, ce qui vous permettra de ne pas commettre d’erreurs lors de leur remontage. Retirez l’axe du moyeu. Notez le nombre de billes qu’il y a dans chaque roulement. Retirez-les à l’aide d’un petit tournevis tout en secouant la roue au-dessus d’un chiffon placé sur le sol.

6 Démonter l’ancienne roue libre

Le moment est venu de démonter la roue libre défectueuse. Placez la petite extrémité de la clé Allen de 10 ou de 14, selon le modèle de roue libre, sur le boulon situé à l’intérieur du corps de la roue libre. Dévissez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Si le boulon résiste, faites levier soit en prolongeant la clé Allen à l’aide ‘d’un tube métallique, soit en la maintenant dans un étau tout en faisant tourner la roue.

7 Nettoyer et dégraisser

Nettoyer soigneusement les filetages du moyeu, l’écrou tête creuse, les logements des roulements, l’axe et les cônes. Dégagez la saleté à l’aide d’un dégraissant ou d’un nettoyant à freins.

8 Mise en place de la nouvelle roue libre

Comparez bien les dimensions de la nouvelle roue libre avec celles de l’ancienne. Appliquez du frein filet sur les filetages de l’écrou à tête creuse et à l’intérieur du moue. Faites glisser la nouvelle roue libre le long des cannelures du moyeu, reposez l’écrou à tête creuse et serrez-le à un couple de 45 Nm.

9 Graissage des billes de roulement

Il faut maintenant reposer les billes de roulement. Mettez une bonne couche de graisse au Téflon sur les cuvettes de roulement puis reposez dessus le nombre exact de billes nécessaire. Souvenez-vous, vous les avez comptées. Commencez par le côté du corps de la roue libre et remettez de la graisse par-dessus. Vérifiez que le cône et le contre-écrou sont bien positionnés sur l’axe et mettez-les en place. Retournez la roue en maintenant l’axe bien en place et posez le même nombre de billes de l’autre côté.

10 Réassembler le moyeu

Appliquez encore de la graisse sur les roulements du côté de la transmission. Vissez le cône, placez les rondelles et vissez le tout sur le moyeu. Vérifiez que les rondelles sont bien positionnées dans l’ordre de leur démontage. Elles font partie intégrante du joint labyrinthe.

11 Ajuster les roulements

Là, c’est un peu plus compliqué et vous devrez vous armer de patience. Maintenez le contre-écrou du côté transmission avec une clé à cône, revissez le cône du côté du disque jusqu’à ce qu’il affleure. Vissez le contre-écrou sur le cône et bloquez-le à l’inverse de l’étape 4. Si vous avez de la chance, tout se passera bien et il n’y aura ni jeu ni point dur, juste une légère résistance due à la graisse. Sinon, allez à l’étape 12.

12 Réglages fins

Si l’ensemble est trop serré, placez une clé à cône de chaque côté et dévissez-les légèrement. Si l’ensemble n’est pas assez serré, placez les clés à cône sur les contre-écrous de chaque côté et revissez-les légèrement. Testez souvent vos réglages jusqu’au moment où l’ensemble sera correctement ajusté. Puis serrez définitivement le cône et le contre-écrou.

13 Si tout est correctement en place

Reposez le joint labyrinthe. Vous pouvez mettre une légère couche de graisse sur sa partie intérieure et sur le corps de la roue libre. Mettez la cassette en place puis fixez-la en serrant l’écrou avec un couple de 45 Nm.

14 Remonter le disque de frein

Lavez-vous soigneusement les mains avant de manipuler le disque afin de ne pas y déposer de graisse. Présentez-le dans le bon sens. En général, les rayons sont orientés vers l’avant. Mettez du frein filet sur tous les filetages et les écrous et serrez-les à un couple de 3 à 6 Nm. Si vous êtes équipé d’un système centerlock, serrez-le à 40 Nm.

15 Vérification de l’indexation des vitesses

Remontez la roues sur le vélo. Faites passer les vitesses afin de vous assurer qu’elles sont correctement indexées. Si le corps de la roue libre est légèrement différent, les vitesses passeront mal. Mettez le vélo sur ses roues, donnez-vous une bonne claque dans le dos et allez essayer tout ça sur la route ou les chemins.

Les trucs de l’atelier

• Lorsque l’axe est démonté, faites-le rouler sur une surface plane pour vérifier qu’il n’est pas tordu. Si c’est le cas, les paliers, les cages et les cônes seront rapidement usés.

• C’est une bonne idée de remplacer les billes de roulement lorsque vous faites ce travail. Elles ne sont pas chères, à l’inverse des cages, des paliers et des cônes qui ne manqueront pas de souffrir si les billes sont en mauvais état.

• Ne vous pressez pas quand vous réglez les cônes et les contre-écrous. Même si la ligne d’arrivée est en vue, c’est la partie la plus importante de tout ce travail.

• Lorsque vous achetez les pièces de rechange, prenez votre roue avec vous. C’est le meilleur moyen d’acheter les bonnes du premier coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *